75e anniversaire de l’ASSH | newsletter ASSH janvier 2021
Veuillez appuyer ici si vous ne pouvez pas lire ces informations.
Logo
Newsletter ASSH janvier 2021
AA2BF3C2-C0BA-BA2B-58CDB70CA644D09E.gif
75e anniversaire de l’ASSH
 
Le 25 novembre 1946, dix sociétés scientifiques, principalement issues de disciplines historiques et philologiques, ont fondé la «Société suisse des sciences humaines» au Kongresshaus de Zurich. Au cours des 75 années suivantes, l’ASSH a évolué à partir de ce noyau. Aujourd’hui, l’ASSH compte 62 sociétés membres et plus de 20 commissions et curatoriums. En outre, l’Académie est l’une des principales institutions d’encouragement des infrastructures de recherche en Suisse.
 
Histoire, débat, avenir
 
Historiquement, les académies ont eu de nombreux visages: selon l’historien Caspar Hirschi, elles peuvent prendre en pratique la forme d’un groupe de discussion privé, d’une troupe de propagande politique ou d’une institution de recherche élitaire, voire même celle d’un organe consultatif d’expert·e·s ou d’une société anonyme exclusive. Les académies traitent de choses aussi diverses que l’architecture, l’industrie minière, la botanique, le langage, la peinture et la médecine. Ou, pour ce qui est des académies suisses du XXIe siècle: la biodiversité, les données, la numérisation, la durabilité, les langues, l’être humain et la médecine.
 
En cette année anniversaire, l’ASSH se penche sur sa propre histoire. Elle souhaite montrer comment elle est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, sous la forme non pas d’un récit téléologique, mais d’une analyse concise de sa propre institution dans le contexte du système universitaire et scientifique international comme national. Un petit livre sur le sujet devrait être publié à l’automne 2021.
 
Le regard, en cette année de jubilé 2021, est tourné non seulement vers le passé, mais aussi sur un débat très actuel avec le projet interactif «Penser un mo(nu)ment». Enfin, l’ASSH se tourne également vers la boule de cristal et ose un coup d’œil vers l’avenir des sciences humaines et sociales. Nous avons par exemple demandé à la musicologue Cristina Urchueguía quelle est la contribution de sa discipline pour un monde meilleur en 2030.

--> pour en savoir plus

Illustration: Marlene Iseli
Contenu
arrow     Précaire ? Le débat sur la situation du corps intermédiaire académique s’intensifie
arrow     Archives Gosteli: la mémoire du mouvement des femmes en Suisse est assurée
arrow     Deux postes vacants au sein du Conseil de la recherche du Fonds national à pourvoir
arrow     Relever les défis mondiaux grâce à des données de recherche ouvertes
arrow     Le défi du plurilinguisme
arrow     Agenda
arrow     Calls
arrow     Publications
Précaire ? Le débat sur la situation du corps intermédiaire académique s’intensifie
Une pétition des organisations du corps intermédiaire doit être soumise au printemps
Début octobre 2020, un groupe d’organisations suisses du corps intermédiaire a lancé une pétition adressée à l’Assemblée fédérale demandant une diversification des parcours académiques et «la création d’un nombre conséquent de postes stables pour les chercheur·euse·s post-doctoraux·ales».
 
La sélection pour une carrière académique doit avoir lieu plus tôt, après le doctorat au plus tard. Certain·e·s auraient ainsi de meilleures perspectives de trouver un emploi à durée indéterminée, tandis que d’autres seraient motivé·e·s pour entrer dans le monde du travail non universitaire en tant que spécialistes. L’objectif initial d’obtenir 5000 signatures a été atteint en quelques semaines seulement, après quoi les auteur·e·s de la pétition ont porté leur objectif à 8000 signataires. La pétition est fortement ancrée dans le corps intermédiaire, déclare un membre du comité de la pétition. L’intention serait de la présenter à l’Assemblée fédérale à la fin du semestre de printemps 2021. À ce jour (28 janvier), environ 2280 signatures sont encore nécessaires pour atteindre l’objectif.
 
Les principaux acteurs de la politique suisse de l’enseignement supérieur ont réagi avec prudence aux demandes des pétitionnaires. Ainsi, Denis Billotte, secrétaire général de la Conférence universitaire de Suisse occidentale, a déclaré au journal La Liberté qu’une augmentation des postes permanents de niveau intermédiaire mettrait en danger «l’agilité et la capacité d’adaptation» des hautes écoles.
arrow    lire la suite
Archives Gosteli: la mémoire du mouvement des femmes en Suisse est assurée
La Confédération va verser 2,2 millions de francs au cours des quatre prochaines années
«Donnez aux femmes suisses leur histoire», a exigé Marthe Gosteli. La militante des droits des femmes a fondé les archives Gosteli en 1982 dans la maison de ses parents à Worblaufen et a rassemblé tout ce qui lui semblait historiquement précieux sur la lutte des femmes suisses pour le droit de vote. Après sa mort en 2017, l’avenir des archives était incertain. Comme dernier espoir, la Fondation Gosteli a pris la voie politique et a déposé en 2019 une demande de subvention fédérale auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). En 2020, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture (CSEC) du Conseil national a présenté une motion demandant au Conseil fédéral de garantir le maintien et le développement des archives Gosteli.
 
Maintenant, la situation est clarifiée: les archives ont été sauvées et sont désormais considérées comme une institution de recherche d’importance nationale. La Confédération leur versera 2,2 millions de francs au cours des quatre prochaines années. Une minorité de la Commission, ainsi que le Conseil fédéral, se sont prononcés contre un financement fédéral direct. Le Conseiller national Peter Keller, membre de la CSEC, a qualifié le soutien d’arbitraire («Willkür») lors du débat au Conseil, compte tenu des «milliers de musées, archives, collections et fondations en Suisse» qui souhaiteraient également recevoir des subventions fédérales. Le canton de Berne a également promis de l’argent à la condition d’une contribution financière de la Confédération. Avec les financements accordés, l’accent est maintenant mis sur le catalogage numérique des fonds, a déclaré la directrice des archives, Silvia Bühler, à la Radio SRF.
AEC02A3B-DEAD-AF63-0339505823381CC9.png
La politique en chiffres
Petit à petit...
La politique se répète, et ce qui semble important et d’actualité aujourd’hui l’a souvent déjà été par le passé. Année Politique Suisse permet de rendre visible cette répétitivité de la politique et, depuis 1965, cette chronique sur la politique suisse nous fait découvrir les racines des décisions d’aujourd’hui.
Un exemple actuel est la demande d’une représentation équilibrée entre hommes et femmes au Conseil national. Lors de la dernière session d’hiver, deux initiatives parlementaires déposées par Irène Kälin (groupe des Verts, AG) et Jürg Grossen (groupe vert libéral, BE) ont été rejetées (respectivement par 114 voix contre 80 et 109 contre 83). Ces initiatives appelaient à une représentation équilibrée des sexes sur les listes électorales.
 
Cette demande n’est pas nouvelle. Quand a-t-elle déjà été faite?
 
a) 1971
b) 1990
c) 2004
 
La bonne réponse est ...? Vous le saurez à la fin de cette newsletter.
Deux postes vacants au sein du Conseil de la recherche du Fonds national à pourvoir
Candidat·e·s recherché·e·s dans les domaines des sciences de l’éducation et de la linguistique
Le Conseil de la recherche du Fonds national suisse (FNS) met au concours deux postes vacants au sein de la division I, Sciences humaines et sociales, dans les domaines des sciences de l’éducation et de la linguistique (avec spécialisation en langues romanes). Chaque année, le Conseil de la recherche évalue plusieurs milliers de requêtes soumises au FNS et décide de leur financement.

Pour l’attribution des mandats, tant les compétences scientifiques que la composition du Conseil de la recherche sont prises en considération. Les différentes régions du pays et les diverses hautes écoles et communautés linguistiques doivent être représentées de manière équitable. Le FNS aspire également à une représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein du Conseil de la recherche. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 1er mars 2021.
arrow    vers les mises au concours
Relever les défis mondiaux grâce à des données de recherche ouvertes
L’OCDE fait des recommandations sur la manière dont les gouvernements peuvent améliorer l’accès aux données de recherche.
La science ouverte (Open Science) et les données de la recherche ouvertes (Open Research Data) sont en passe de devenir courantes: selon un aperçu de l’OCDE, au moins 58 pays ont adopté des stratégies et des lignes directrices nationales pour des données et des publications ouvertes ces dernières années. La base de données répertorie 83 initiatives différentes rien que pour la Suisse.
 
Cependant, la mosaïque de mesures nationales entrave la libre accessibilité, notamment aux données de recherche. Car les flux de données ont bel et bien lieu dans le monde entier et ne s’arrêtent pas aux frontières nationales. L’OCDE a donc révisé sa «Recommandation du Conseil concernant l’accès aux données de la recherche financée sur fonds publics». La recommandation révisée a été adoptée par le Conseil de l’OCDE le 20 janvier. Le moteur de la nouvelle recommandation a été la pandémie de Covid-19 : «The COVID-19 crisis has shed light on how policies that enable the sharing of research data can help accelerate the fight against pandemics and other global emergencies», peut-on lire dans le blog de l’OCDE.
AC07518F-F45C-C176-8ADADBC06205760C.png
Blog de l’ASSH: nouvelles thématiques dans «décodage»
«décodage» – un blog conçu comme journal de réflexion sur l’actualité. Contributions récemment publiées:
 
Raconter l’aliénation humaine: les récits dystopiques
 
Le terme de dystopie est depuis quelque temps beaucoup utilisé – et souvent à mauvais escient. Il englobe bien moins et, en même temps, bien plus que ce que l’on pourrait penser. Marc Atallah propose un décodage du concept sous l’angle des sciences littéraires.
 
The Great Reset oder ein Requiem auf den Neoliberalismus
 
Le Forum économique mondial ose un nouveau départ et enterre le néolibéralisme tel que le concevait Milton Friedman. Markus Zürcher explique comment tout cela est lié dans son requiem (contribution en allemand).
arrow    vers le blog «décodage»
AF86B980-0D52-4709-72A1A5F6567A7B7B.png
Le défi du plurilinguisme
Le portail thématique lang-lit.ch propose des ressources issues des sciences linguistiques
Quelle est l’importance des centres linguistiques universitaires en termes de politique linguistique? Parlera-t-on bientôt seulement en anglais dans les universités? Quelle contribution la recherche en linguistique peut-elle apporter aux débats publics et politiques sur le plurilinguisme? Le dossier thématique «plurilinguisme» du portail disciplinaire lang-lit.ch traite des débats actuels sur le multilinguisme dans la Suisse quadrilingue et dans un monde de plus en plus globalisé, de ce que la recherche en sciences du langage peut apporter, et offre une riche palette de ressources, telles qu’interviews vidéo, articles de presse et portraits de chercheurs et chercheuses. Le portail disciplinaire lang-lit.ch est un projet commun de plusieurs sociétés membres de l’ASSH.
AFB0929E-9C59-7287-91C3AC16A6730AE0.png
O-Ton
«Golfers do not need to justify the rationale for hitting little white balls to their golf clubs; philatelists do not need to explain what makes them excited about vintage postage at their local stamp collecting society. ... So too humanists: we need to tell deans and legislators – even if they will not listen – that the university can be many things, but without us, a university it will not be.» (Justin Stover, There Is No Case for the Humanities, 2017)
Agenda
B0054508-B557-AD58-6BAA2C0804848E19.png
Manifestations en février et mars
01.02.2021
15h00-19h00
Conférence interactive en ligne
«COVID-19 Educational Research : Crisis in Society and Impact on Education around the World»
World Education Leadership Symposium
B00C718A-07EE-321A-3EEC32B54E042635.png
15.-17.02.2021
Université de Lausanne
Colloque «Multiple Matters: From Neglected Things to Arts of Noticing Fragility»
Swiss Association for the Studies of Science, Technology and Society
B04E1721-BF30-68E9-05D26E1891B98B9B.png
23.02.2021
En ligne
Table Ronde «Der Mensch im Angesicht von Katastrophen, gestern und heute»
Zentrum Altertumswissenschaften Zürich
D559069A-AE8A-3C93-BE863446F39D1933.png
18.–19.03.2021
Agroscope, Tänikon
Congrès «Landwirtschaft im Kontext des Klimawandels – Risiken und Handlungsoptionen»
Société Suisse d'Economie et de Sociologie rurales
B02C52D2-096B-A361-387F1C2754BC7EA3.png
24.03.2021
Conférence interactive en ligne
«Digiarch2021: patrimoine culturel à l’ère numérique»
Centre national d’information sur le patrimoine culturel NIKE, Office fédéral de la culture OFC, ICOMOS Suisse, Réseau Archéologie Suisse
Calls
Appels à projets en cours
Walter Benjamin Kolleg Bern
Bourses de démarrage postdoctorales dans le réseau interdisciplinaire de recherche et de jeunes scientifiques

  • Objectif: préparer une candidature compétitive pour une bourse ou un poste de projet.
  • S’adresse à: chercheuses et chercheurs prometteurs titulaires d’un doctorat en sciences humaines, en études culturelles et en sciences sociales. L’appel à candidatures s’adresse en particulier aux personnes qui aspirent à établir une affiliation à long terme à la Faculté des lettres de l’Université de Berne.
  • Durée: 6 mois
  • Délai: 28 février 2021
Vers l’appel à projets (seulement en allemand)
 
Innosuisse
Premier appel de l'Initiative Flagship sur les thèmes «Faire face à l’accélération de la transformation numérique induite par la COVID-19» et «Améliorer la résilience et la durabilité, et réduire la vulnérabilité de la société, des infrastructures et des processus»

  • Objectif: Stimuler l’innovation systémique afin d'encourager les participants à trouver des solutions aux défis qui se posent à l’économie et à la société
  • S’adresse à: toutes les disciplines; Innosuisse finance des projets d’innovation que des entreprises et des institutions privées ou publiques réalisent conjointement avec des institutions de recherche; le financement est prévu pour des consortiums composés de plus de deux partenaires de recherche, dont au moins l’un est une haute école spécialisée; l’appel à propositions concerne aussi explicitement les sciences humaines et sociales, par exemple dans le cadre de la thématique «changement démographique».
  • Délai: 31 mars 2021 (pour les esquisses de projet)
Vers l'appel à projets
 
 Office fédéral de l’énergie
 SWEET-Call 1-2021 sur le thème «Living & Working» 

  • Objectif: promouvoir les innovations nécessaires à la bonne mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050 et à la réalisation des objectifs climatiques de la Suisse
  • S’adresse à: partenariats qui travailleront durant plusieurs années sur des projets pluridisciplinaires et interdisciplinaires. Les projets basés sur une coopération entre les établissements de recherche, le secteur privé et les pouvoirs publics sont particulièrement les bienvenus
  • Durée du projet: 8 ans
  • Délai: appel d’offres ouvert à partir du premier trimestre 2021
Plus d’informations
Publications
A9F6397A-B9AC-D0CD-827830627D1BC383.png
Bulletin ASSH 3/2020: L’État durable
Vous demandez-vous si la pandémie de Covid-19, le changement climatique anthropique, l’extinction des espèces et les protestations contre les inégalités sociales sont les différentes facettes d’une même crise socio-écologique globale? et si la science ou la politique devrait avoir la suprématie pour interpréter la manière dont la société gère cette crise? Pensez-vous qu’il existe une voie spécifiquement «helvétique» vers la durabilité? Les questions sont nombreuses. Le bulletin analyse et systématise le rôle et la responsabilité de l’«État durable» sous différentes perspectives.
arrow    Download
 
D4DA2340-B66C-B102-9125AD944AADD1DF.png
Documents diplomatiques suisses: volume 1990
«La division de notre continent appartient au passé», proclame en novembre 1990 le Président de la Confédération Arnold Koller lors du sommet de Paris organisé par la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe. C’est ainsi que l’année 1990 s’inscrit sous le signe du changement européen, à la suite des bouleversements qui ont marqué l’année 1989. Et en plein milieu de ces changements se trouve la Suisse. Le nouveau volume des Documents diplomatiques suisses éclaire les développements majeurs des relations internationales de la Suisse en 1990 par des documents et des renvois vers d’autres sources ainsi qu’à des informations de la base de données en ligne Dodis.
arrow    Download
D4E67FE5-C8E6-B843-3C63A258477124E8.png
La lexicographie des dialectes allemands au début du XXI siècle
​​​​​Ce recueil, publié en supplément de la revue allemande Zeitschrift für Dialektologie und Linguistik, donne un aperçu du paysage des dictionnaires des dialectes de la langue allemande, du bavarois au saxon de Transylvanie, en passant par le suisse allemand. L’Idiotikon suisse y figure en effet. Les auteurs de la contribution, Christoph Landolt et Tobias Roth, présentent l’histoire, le concept et la structure de l’Idiotikon, cette entreprise centenaire, et explorent son potentiel pour la linguistique et l’histoire culturelle.
arrow    Download
La bonne réponse est...
...1990 : À cette époque, diverses initiatives parlementaires ont appelé à une meilleure représentation des sexes au sein des instances fédérales. Parmi elles figuraient également des demandes de quotas, qui n’ont pas abouti. Vous trouverez plus d’informations sur le site de l'Année Politique Suisse.
Swiss Academy of Humanities and
Social Sciences
Laupenstrasse 7
Postfach
3001 Berne
Suisse


E-Mail: sagw@sagw.ch

www.sagw.ch
Aktuell arrow
Kontakt arrow
Datenschutzerklärung arrow
Twitter     Facebook     Linkedin
Soutenir le newsletter: clic ici